Si tout roulait comme sur des roulettes, en novembre, je peaufinerais mes cadeaux de Noël...

Mais.

photoLa couverture de mon frileux de petit neveu n avance pas, erreur de casting de la laine oblige. Pour une Ten stitch blanket, je voulais une laine qui change régulièrement de couleur toute seule, et qui passe en machine, et qui soit assortie à sa chambrette. Je croyais avoir trouvé ça avec la Zauberball. Sauf que j ai réalisé en recevant le paquet, que c est du fil à chaussette qui se tricote en 2-3... Et du coup, c est long,( mais ça encore ça pourrait aller, c est une question de patience) et surtout ça manque terriblement de tenue, c est très mou et trop léger. J aime pô. Bref, me reste à arpenter en long en large et en travers la boutique de Gwenola et vite, pour tr ouver le bon fil. Ou me résoudre à changer les couleurs moi-même, mais ça fait un paquet de fils à rentrer et ça me fatigue d avance. ( je n ai pas la patience pour tout...)

Si quelqu un a une idée pour utiliser ces 4 baballes vertes, je suis preneuse. 

EDIT de plus tard dans la journée: Comme Hélène et Rachel le proposent, doubler le fil serait une solution, mais j ai eu peur que ça ne fonctionne pas au niveau des couleurs, vu que les pelotes sont toutes un peu différentes...J essaierai pour autre chose que cette couverture. En attendant, j ai fait flamber la carte bleue et le loustic aura droit à de la shepherd worsted de Lorna's Lace, rien que ça! Merci quand même les filles pour l idée!

 

photo

Du coup, de colère, je me suis lancée dans mon projet de pull à moi, tout en seul morceau, de bas devant à bas dos, en passant par les manches, avec ma très jolie Merinos d Anny Blatt couleur Etain. Après quelques petits dessins, plein de calcul, d essorage de neurones pour placer les rangs raccourcis, et de loooongs rangs à plus de 300 mailles, c est bien parti. Je l ai baptisé Orage, à cause de sa couleur de ciel très chargé et menaçant.

Mais c est pour moi, et ça ne fait pas avancer le schmilblick de Noël...

 

 

En plus, on dirait qu il y en a qui font exprès de perdre leur mitaine au début de l hiver pour en avoir de toutes neuves, tricotées par sa Grande Soeur, dans une couleur qu on a pas en stock...

Finir mon pull avant ma reprise du boulot dans 10 jours (que comme dirait Cher-et-tendre, j ai envie d y retourner comme de me pendre...), faire une baby couverture et une paire de mitaines avant Nöel...

Ma récompense, en janvier, si j y arrive à boucler tout ça, ce sera de me faire un autre joli pull avec ma belle Manos de Uruguay.